CP - Le Conseil du Commerce de France réagit aux propos du Premier Ministre

Post 1

Alors que la levée des restrictions de circulation est prévue pour le 3 mai, les déclarations du Premier ministre hier soir sur la progressivité de la réouverture des commerces ont renforcé les inquiétudes chez l’ensemble des commerçants fermés, dont certains depuis le 31 janvier. Les fédérations du commerce regrettent ce manque de clarté pourtant déterminante pour leurs entreprises.

Jean Castex a annoncé la nécessité d’anticiper cette nouvelle étape grâce à des concertations. A ce jour, les fédérations de commerce n’ont pas été sollicitées en ce sens. C’est l’incompréhension qui demeure, les commerçants demandent de la lisibilité, de l’écoute et de la considération.

Aussi, le CdCF demande en urgence et avant l’intervention à venir du Président de la République, la tenue d’une réunion autour du Premier ministre afin de pouvoir préciser la date et les modalités de réouverture des commerces dits non essentiels.

Le mois de Mai représente jusqu’à 20 % du CA annuel et constitue un mois important avec le week-end de l’Ascension, la fête des mères et une saison déjà bien engagée avec des problèmes de stocks qui s’aggravent chaque semaine.

Lire le communiqué de presse

Retombées presse: BFM TV, Institutions professionnelles, Fashion network,

Partager cette publication : Facebook Twitter