CP - Confinement : les commerçants refusent d'être sacrifiés !

CP - Confinement : les commerçants refusent d'être sacrifiés !

20 Fedérations du Commerce, la CPME et le MEDEF demandent la réouverture des commerces.

Confinement : les commerçants refusent d'être sacrifiés !
Les commerces demandent la réouverture rapide et responsable des points de vente et des mesures de soutien à la hauteur de la gravité de la situation économique.

En réponse à la dégradation de la situation sanitaire, le Président de la République a décidé la mise en place d'un nouveau confinement entre le 29 octobre et le 1er décembre 2020. Ce confinement contraint à la fermeture des rayons et des magasins de produits dits « non essentiels ».
C'est ainsi tout un pan majeur de notre économie qui est de nouveau mis à l'arrêt pour la deuxième fois en quelques mois ! Commerces de l'habillement, de la chaussure, de la culture, de l'électroménager du multimédia du meuble du sport  du jouet de l'optique de la beauté, de la parfumerie, de la bijouterie-horlogerie, des arts de la table, de fleurs, de la coiffure, etc., ce sont plusieurs centaines de milliers de points de vente à travers la France et plus de 1,2 million d'emplois salariés et d'indépendants qui sont aujourd'hui menacés !

C’est pourquoi nous demandons solennellement au Gouvernement de rouvrir tous les commerces dès le 13 novembre et de mettre en oeuvre de véritables mesures de soutien bénéficiant à l’ensemble de ces entreprises, quels que soient leur taille et leur secteur.

Lire la suite du communiqué de presse commun.

Partager cette publication :